Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 15:06


  Comme le définit le Petit Robert c'est un “modèle légal de définition d'une unité de mesure”.
  Rappelons que mesurer une grandeur c'est comparer la grandeur à mesurer (sa longueur, son poids, sa température, etc.) à l'étalon approprié (mètre, kilogramme, degré, etc.). Cette comparaison s'exprime par un rapport : grandeur à mesurer (A) sur étalon de mesure (B). Le résultat de ce rapport représente la valeur de la grandeur qui s'exprime donc par un nombre. C'est ce qu'exprime également Albert Jacquard : “la valeur qu'évoque l'économiste [...] est un nombre permettant de classer tous les biens et tous les services, sur une échelle unidimensionnelle” ("Mon utopie").
   En science, la communauté internationale s'est entendue pour définir un ensemble d'unités, ou des étalons de mesure, de manière à pouvoir exprimer les mesures de grandeurs physiques rationnellement et simplement. C'est ainsi que sont apparues tous les étalons du système C. G. S. (centimètre, gramme, seconde), du système métrique, ou du système international (S. I.). Un étalon, qu'il soit physique ou monétaire, correspond bien à une unité de mesure. Il doit donc rester fixe. On n'imagine pas qu'un mètre puisse changer constamment de longueur ! Alors pourquoi une monnaie, étalon de mesure de la valeur d'un bien ou service, change-t-elle constamment de valeur, parfois même à un rythme minutaire ?
   L'économie étant, selon moi, une science, il faut d'abord que l'on adopte pour celle-ci des concepts scientifiques. Cela implique que l'on adopte, à l'identique des autres sciences, un étalon immuable et par conséquent un système immuable de mesure de la valeur des biens et services. On utilise habituellement différents étalons qui, selon les pays, sont le franc, le dollar, la livre sterling, le yen, le yuan et maintenant l'euro, etc.…. Mais ces étalons doivent rester fixes ainsi que leur équivalence entre eux - ce qu'on appelle parité - comme le sont les différentes unités d'une même grandeur physique (mètre et pied ; kilogramme et livre ou gallon ; degré Celsius, Fahrenheit, et Kelvin). Or ce n'est pas le cas ! Les monnaies, étalons de mesure permettant dans chaque pays l'évaluation des biens et des services, au lieu d'être des étalons immuables, comme le mètre ou le pied, ont constamment fluctuées au rythme des dévaluations, et même depuis plusieurs années, à un rythme journalier et même horaire, sinon minutaire !
   Comment des économistes dits "distingués", (des "experts" nous dit-on !) qui sortent généralement de "grandes écoles" ou universités, se prétendant scientifiques, ne peuvent-ils pas comprendre la nécessité d'avoir un étalon et une parité fixe entre différents étalons monétaires ? Sont-ils à ce point si éloignés des réalités scientifiques ou encore bornés, imbus des dogmes économiques ? Ou, pire, verraient-ils dans le système économique actuel un moyen de spéculer, de s'enrichir et de dominer le monde ? On n'ose y croire ! Et pourtant, c'est précisément ce qu'on constate !

   Tous ces financiers et banquiers ne spéculent-ils pas tous les jours et à l’échelle mondiale sur les monnaies au "marché des changes" ? Et dire qu'en 1944 on avait créé le Fonds Monétaire International (FMI) dont le rôle originel était justement d'assurer le maintien des parités fixes entre les monnaies ! Ce rôle est totalement oublié suite aux accords de la Jamaïque du 8 janvier 1976 ! Pourquoi ? Dans quel but ? Celui de favoriser le dollar et la spéculation ?    Le FMI n'est plus qu'un "conseiller" des pays du Tiers Monde pour la gestion de leurs finances publiques et de leur dette  et un  pourvoyeur de crédits toujours insuffisants !
   On a complètement dévoyé l'objet de la monnaie en en faisant, de plus, une marchandise par excellence dont la valeur varie constamment et dont on spécule ! C'est proprement aberrant ! C'est comme si on modifiait constamment la longueur de l'étalon mètre ou le poids du kilogramme ! Personne ne l'accepterait ! Alors pourquoi accepte-t-on que l'étalon monétaire change à la minute ? Nos "économistes" marchent sur la tête !

Partager cet article

Repost 0
Published by credit-social
commenter cet article

commentaires